Edito du Petit Ambertois – décembre 2017

Amis du Petit Ambertois, fidèles lecteurs, femmes et hommes du Livradois-Forez, depuis l’élection du président Macron les conditions de vie des salariés et des précaires se dégradent. Les budgets des communes sont affaiblis et la casse des services publics s’amplifie. Quant à nos petites entreprises, nos artisans et nos commerçants qui font vivre nos régions, ils subissent la crise eux-aussi.

La politique du gouvernement ne fait de cadeaux à personne… sauf à ceux qui ont déjà tout ! 

Pour justifier cette politique, M. Macron prétend qu’il faut faciliter les licenciements, réduire les droits des salariés et en finir avec les grandes conquêtes sociales comme la Sécurité Sociale. C’est pourtant sa politique qui facilite l’évasion fiscale annuelle de 80 millards d’euros. C’est aussi la loi travail qui va plonger les salariés dans une précarité effrayante pour le seul profit d’une poignée de privilégiés qui accumulent des profits indécents.

TOUT CECI N’EST PAS UNE FATALITE. Dans notre pays, dans notre région, il y a encore des femmes et des hommes qui n’ont pas baissé les bras et qui luttent, pour notre santé, nos services publics, pour avoir un travail et pour en vivre dignement.

C’est par la santé, le travail, la vie de famille que l’on pourrait enfin prendre notre destin en main et construire l’avenir de nos enfants.

Amis du Petit Ambertois, femmes et hommes de notre belle région, REAGISSONS. Rassemblons-nous pour exiger une politique qui réponde enfin aux besoins humains : L’HUMAIN D’ABORD. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *