L’augmentation des retraites agricoles, balayée par le gouvernement et la majorité

Les retraités agricoles seront ravis d’apprendre que le Gouvernement et la majorité leur refusent une retraite a minima 85 % du SMIC pour une carrière complète.

Les députés communistes ont déposé un amendement visant à concrétiser dans le projet de loi de finances pour 2018 l’avancée législative du 2 février 2017 votée à l’unanimité (Proposition de loi d’Huguette Bello, André Chassaigne, et des députés du groupe de la Gauche démocrate et républicaine, visant à assurer la revalorisation des retraites agricoles).

Le principe d’une retraite à 85 % du SMIC net au 1er janvier 2018 pour une carrière complète nécessite en effet l’adoption d’une mesure de financement de cet objectif. Cet amendement visait donc à entériner la création d’une taxe additionnelle à la taxe sur les transactions financières afin d’affecter à la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole les ressources nécessaires à l’atteinte de 85 % du SMIC.


Pour plus d’informations : Revalorisation des pensions de retraites agricoles : l’amendement des députés communistes sur le PLF 2018 a été rejeté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *