Temps fort à Ambert

La section d’Ambert du PCF a pris l’initiative de réunir le 18 novembre ses adhérents et ses amis, sur invitation.

Le mauvais temps déjà à l’œuvre a malheureusement gêné les déplacements et donc affecté la participation.

réunion

La discussion dans un premier temps s’est resserrée autour des craintes et des menaces que le  Front National fait déferler sur notre pays.

Après une analyse sérieuse de la situation, il est apparu que des pistes d’espoir existent à condition d’apporter sur le terrain politique  des arguments recevables, c’est à dire en phase avec la vraie vie des gens.

De porter sans clivage des solutions d’avenir sur le plan social et économique, de ne pas rester paralysé sous la pression violente, troublante, suspicieuse et journalière des médias.

Dans cette lutte des idées nous avons évoqué la place de notre Petit Ambertois et de son blog éponyme qui prend son envol avec succès et s’installe dans le paysage de l’information locale.

Nous avons réexaminé notre projet de consultation, initialisé et mis au point à la suite de consultations larges avec les acteurs sociaux et des personnalités de notre ville, dans le cadre des futures élections municipales.

L’initiative sera activée début Janvier, chaque famille ambertoise recevra donc un document pour pouvoir s’exprimer, et la collecte de ces avis  débouchera sur une mise en commun publique début février au cours d’une assemblée.

Si une volonté de gestion dynamique et populaire en surgit, alors nous pourrions la décliner en offre politique vers la liste la plus proche des préoccupations des habitants de notre cité et apte à en défendre le projet.

Pour les autres communes du bassin ambertois, une commission  autour d’Éric Dubourgnoux apportera le soutien et les informations pour aider à la constitution des listes.

Un petit « en cas » a agréablement conclu la soirée.

Léon Champelot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.